La pie bavarde, amie des arbres

Bavarde, voleuse*, charognarde, tueuse de poussins… La pie bavarde cumule les défauts que les êtres humains lui prêtent volontiers. Comme nombre de ses cousins corvidés: choucas, corbeaux, geais des chênes, pourtant aujourd’hui reconnus comme étant très intelligents, la pie bavarde ne trouve grâce ni chez ses détracteurs ni même souvent chez les personnes étant du côté de la cause animale. Classée nuisible, elle a disparu de certains secteurs ruraux, persécutée pendant plusieurs décennies et voyant sa population chuter de 50% (fin des années 1980 – début des années 2000). Entre 2011 et 2013 ce sont ainsi 500000 pies qui ont été tués lors de campagnes de piégeage. L’une des conséquences des persécutions c’est que l’oiseau a trouvé refuge bien souvent en milieu urbain, permettant à l’espèce de remonter en effectif.⠀

Pourtant, il y a encore bien des choses à découvrir sur l’importance écologique de la pie bavarde. Les corvidés ramassent et cachent leur butin: souvent ce sont des aliments périssables ou qui ne sont dissimulés que très temporairement, mais, dans le cas de la pie, on s’aperçoit, grâce à plusieurs études espagnoles, qu’elles pourraient avoir le même rôle écologique que les geais dans la dispersion des graines. Cela a pu être prouvé avec les noyers (2017) et plus récemment encore avec les chênes (2019). Mieux encore: ça a permis de mettre en avant le fait que non seulement les pies bavardes favorisent la régénération des forêts notamment dans un contexte de système agroforestier ouvert (forêt clairsemée avec soit céréales soit pâturage) et par extension dans des paysages dégradés, mais qu’elles peuvent totalement jouer ce rôle en l’absence des geais des chênes et que la régénération peut être tout aussi importante, si on met de côté les facteurs limitant comme la sécheresse ou la pression de pâturage.

Ce que vous avez donc vu dans ma devinette (en story Instagram) c’était bel et bien une cache de pie bavarde qui avait dissimulé une noix. Alors, la pie, nuisible, vraiment?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :