Une petite histoire du gazon et de la pelouse

Plusieurs millions d’années en arrière: le sol à nu de la Terre voit se succéder les végétaux, des plus primitifs aux plus complexes. D’abord d’une taille très basse et limitée, ces ancêtres de nos plantes vont progressivement gagner en diversité et en hauteur, dans une course vers la lumière, pendant que ceux restés dans l’ombre disparaissent ou s’adaptent à de nouvelles conditions.

Sur la majeure partie du territoire français (métropolitain), le « climax » (le dernier stade de succession végétale) correspond à la forêt. Des plantes dites « pionnières » vont coloniser les lieux désherbés, défrichés, et, au fur et à mesure, les végétaux croissent jusqu’à la forêt, si les conditions le permettent. Plusieurs forêts peuvent se succéder ainsi: une première avec des végétaux dont des arbres à croissance rapide vont en protéger d’autres à développement plus lent, puis leur laisser la place une fois trop vieux, tout en enrichissant le substrat pour les suivants.

Prairie naturelle

Les animaux brouteurs, l’évolution des climats, la dérive des continents et d’autres paramètres, concourent au fil des millions d’années à former de nouveaux paysages, dont les pelouses, les savanes, les landes.
Alors les hominidés apprennent à user du feu, à domestiquer flore et faune, et les arbres tombent, les broussailles flambent et les pâturages et champs naissent ci et là.

L’histoire de la pelouse domestiquée, du gazon comme celle des jardins est intimement liée à l’espèce humaine. Dans cette courte histoire que je vous transmets, j’effleure à peine la richesse et la complexité de la relation que nous avons aux végétaux. Vous ne trouverez pas ici de conseils de gestion de votre jardin, car il n’existe pas de méthode unique et idéale. Je vous renvoie pour cela aux publications sur le sujet de @naturellement_green @laviepartout @projet_pangolin

Sources web:
Traduction de la chronologie de l’article The complete history of lawn (yourgreenpal.com)
Wikipedia
Encyclopédie des Jardins
Éloge du pissenlit (alternatives-agriculturelles.fr)
Dictionnaire encyclopédique de la diversité biologique et de la conservation de la nature, 7ème édition, de Patrick Triple

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :