Le choeur de l’aube

Chaque premier dimanche de mai, c’est la journée mondiale du choeur de l’aube. Lorsque les jours rallongent et en particulier dès le mois de mars, les oiseaux chantent de plus en plus, en accord avec la durée d’ensoleillement, la montée des températures et la plus grande abondance de nourriture.

Au mois de mai en particulier, le nombre d’oiseaux chanteurs atteint en France son paroxysme: c’est bien avant le lever du jour que les mâles s’égosillent, à l’aube donc, jusqu’à 1h avant le lever du soleil comme c’est le cas des merles et grives, les alouettes, les rougegorges et autres rougequeues. Puis, les autres oiseaux plus sensibles au froid prennent la suite: fauvettes, pouillots, mésanges, troglodytes… Tout ce joyeux petit monde chante en formant un véritable orchestre avec un pic entre 30 minutes avant le lever du soleil jusque 30 minutes après, les chants se calmant au fur et à mesure que la température et la luminosité augmentent.

Écouter un choeur de l’aube

  • Se lever tôt et être sur les lieux jusqu’à 1h avant le lever du soleil pour entendre un maximum d’espèces (30 minutes avant c’est déjà bien). Les choeurs s’entendent du mois d’avril au mois de juin, variable selon votre position géographique (décalage de reproduction)
  • La météo est très importante: préférez un beau temps, ciel dégagé, pas de vent.
  • Vous aurez une session de rattrapage le soir au crépuscule où un plus petit choeur a aussi lieu avec moins d’espèces. Avec un peu de chance vous écouterez peut-être même un rapace nocturne ou, plus surprenant encore, l’engoulevent d’Europe, oiseau nocturne au chant si particulier.
  • Le choeur de l’aube sera plus impressionnant en vous plaçant au carrefour de plusieurs habitats différents: lisière de forêt à bois mixte (feuillus et résineux), à côté de pré, prairie ou pelouse, de haies, et d’un cours d’eau ou autre pièce d’eau (étang…)

Comment expliquer ce phénomène?

🔸 Les oiseaux ont besoin de délimiter leur territoire mais aussi de montrer des signes de bonne santé: chanter est un moyen de prouver qu’on est un bon parti puisqu’on est en pleine forme (on a survécu aux prédateurs nocturnes et le chant demande beaucoup de calories… donc une bonne alimentation).

🔸 Au petit matin, tout est plus calme: activités humaines au plus bas et, avec moins de bruits de fond, les sons se propagent bien mieux; les prédateurs nocturnes ont pratiquement terminé leur chasse, et il est malgré tout trop tôt pour se nourrir, alors autant chanter!

Avez-vous déjà écouté un choeur de l’aube? Qui est tenté par l’expérience?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :